Langues arc-en-ciel

Mon père exultait à l’écoute des chansons de Lhaj Belaïd. Ma mère, qui voulait être un peu plus tendance, écoutait Oum Kaltoum, en plus de Belaïd pour des raisons intimes. Ma sœur dansait sur les rythmes endiablés des rockeurs anglo-saxons. Quant à moi, j’écoutais Brel comme un fidèle écouterait le prêche d’un honorable fquih. Analphabètes, […]