Les avatars

J’ai fermé mon compte facebook quand le nombre de mes « amis » a atteint le fabuleux chiffre de 50 personnes. Mes enfants ont trouvé ce nombre ridiculement bas. J’ai beau essayé de leur expliquer qu’avoir cinquante amis dans la vie représente une charge affective trop lourde et que cela me demanderait beaucoup de temps pour les saluer tous et maintenir avec eux des relations amicales, ils persistent à penser que je manque de lucidité. Je n’ai jamais pu compter dans ma vie plus d’un ou deux vrais amis en même temps. Il fallait bien qu’on se rencontre, qu’on discute, qu’on se chamaille et qu’on s’embrouille. On partageait les moments de bonheur comme les moments de tristesse. Mes enfants m’écoutaient religieusement comme si je leur racontais un conte merveilleux. J’ai cru déceler dans leur regard une sorte de compassion pour un père devenu solitaire! Facebook est leur café silencieusement débordant. Ils s’y retrouvent pour discuter, s’échanger des vidéos amusantes, écrire une ou deux réflexions plus ou moins sincères puis vont jeter un regard indiscret sur ce que font les amis de leurs amis. De temps en temps, sur la base de je ne sais quel critère, ils envoient une demande d’amitié à une personne inconnue et s’attèlent à gérer leur troupe grandissante. Le comble est que souvent ils mettent fin à une rencontre réelle pour la transférer sur facebook. Ils se quittent dans la réalité pour se retrouver sur le web. Ils tirent de cette vie virtuelle une satisfaction qui me dépasse. J’ai fini par me résoudre à l’idée que décidément nous sommes deux générations différentes. Notre conception de l’amitié est radicalement opposée. Mes amis ont la consistance de la vraie vie. Je peux lire les expressions de leur visage et deviner qu’ils sont heureux ou anxieux. Mes enfants vivent avec des avatars d’amis figés dans le sourire d’une photo travaillée. Ils ne le savent pas, c’est pourquoi ils sont quand même heureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *